wiki:GnuLinuxDistro

Ce chapitre fait partie du cours d'aministration de GNU/Linux.

Les distributions

Ce chapitre décrit des généralités sur les distributions GNU/Linux. Des chapitres spécialisés et pratiques sont disponibles pour les distributions suivantes:

1. Le dépôt, les paquets

Installer Linux puis les différents programmes afférents à la main serait complexe et fastidieux. Pour cela, on repose sur des distributions, qui sont des ensembles préparés (compilés pour une plateforme spécifique) et cohérents, dans lesquels ont peut choisir et assembler les composants que l'on veut très facilement.

Les distributions reposent toutent sur le même modèle: elles offrent des versions de logiciels libres populaires (Linux, Apache, MySQL, etc) sous forment de "paquets", rangés dans un annuaire central appelé le dépôt (repository en anglais). En pratique, une distribution va automatiquement consulter son dépôt officiel et vous proposer de choisir les logiciels à partir de là.

2. Paquets/vendeurs tiers

Sauf exception rare, vous n'aurez pas à télécharger un "paquet" explicitement, par exemple depuis le site d'un vendeur, puis l'installer à la main. Ces paquets tiers posent de nombreux problèmes car ils ne sont pas intégrés au mécanisme de dépôt:

  • vous ne pouvez pas facilement les mettre à jour en même temps que le reste du système
  • vous ne pouvez pas garantir que le paquet s'intègre bien à votre distribution et que votre système reste cohérent comme le distributeur l'entendait
  • vous ne profitez pas du système d'interdépendances, rendant souvent le processus d'installation fastidieux (un logiciel peut requérir courrament de 10 à 50 bibliothèques distinctes)
  • vous diluez votre degré de confiance (qui fournit le paquet ?) et de fiabilité (quelle est la compétence du vendeur tiers ?) à chaque ajout d'un paquet tiers

Exemple: Oracle ne fournit aucune solution packagée, même si on peut le croire pour les distributions RedHat? (Oracle diffuse des RPMs avec une intégration quasi nulle).

3. Mises à jour

Grâce au principe du dépôt, les mises à jour sont très simples: le programme de gestion de paquets peut facilement identifier, récupérer et installer les mises à jour concernant tous les composants du système. Il suffit à l'administrateur système de s'abonner à un mécanisme d'alerte (en général une liste de diffusion par emai), et de réagir aux alertes suivant ses serveurs et ses logiciels installés.

4. Versions et branches

Les distributions sont des cibles mouvantes et en perpétuel développement. Chaque distribution possède sa propre politique de release afin de fournir des versions identifiées à des intervalles plus ou moins réguliers. Il existe en général deux stratégies principales:

  • suivre les mises à jour minimales (bugs graves, sécurité) concernant une version particulière - recommandé sur un serveur de production
  • suivre les mises à jour quotidiennes d'une branche en cours de développement (et qui sera la prochaine release) - recommandé uniquement en test et développement

La politique de release et de mise à jour est détaillée dans les chapitres consacrés à Debian, Slackware et Fedora Core.

Last modified 14 years ago Last modified on Sep 3, 2006, 1:19:06 AM